Du mariage entre “Bray-en-Val” et “Saint-Aignan-des-Gués” est née la commune de “Bray-Saint Aignan”, toute jeune, puisqu’il a été célébré le 1er janvier 2017. Entre Loire et Forêt, cette belle commune se situe au carrefour d’anciennes voies importantes nord-sud, est-ouest où circulaient romains, convois commerciaux ou encore diverses armées comme celle de Jeanne d’Arc ! Mais Bray-Saint Aignan, ce n’est pas seulement une zone de passage. La bourgade regorge de pépites que vous ne pourrez pas laisser de côté.

Description

Un peu d’histoire ?

L’église Saint Jacques, qui fit jadis s’arrêter plus d’un pèlerin se rendant à Saint Jacques de Compostelle et qui lui donnèrent ce nom. L’église accueille justement en son sein de belles statues de Saint Jacques et de Sainte Barbe.

A la révolution, la fontaine et statue de Sainte Radegonde, réputée pour soigner les maladies des yeux, également adorée des pèlerines en route pour Saint Jacques de Compostelle fut déplacée du monastère de Chappe (Bouzy-la-Forêt) jusqu’à l’église Saint Jacques. Encore déplacée par la suite, vous pourrez à présent l’admirer dans une petite niche, sur la source de Saint Jacques, près du cimetière.

 

Coté Saint-Aignan, de nombreux fours à potiers, poteries et pièces de monnaie gallo-romaines furent découverts. Suite logique sans doute à l’installation de plusieurs habitants gaulois et de potiers à cette époque.

Une seconde église est également présente sur cette partie de la nouvelle commune. Et elle ne date pas non plus d’hier. Initialement érigée sur demande de Théodulfe, l’église d’origine a été détruite lors de la Révolution Française. Celle que vous pourrez contempler à présent a été édifiée en hommage à Théodulfe (de 1852 à 1858) grâce au maire de l’époque : Jean Augustin Pignault. Lui-même reposant sous le chœur de l’église, et ayant sa plaque commémorative après avoir légué sa fortune au village, à sa mort.

 

Une balade, ça vous tente ?

Chemin de randonnée : PR Val et Forêt K6 -> Inclus la croix de chemin de Panfoux et la croix Macé (volée)

A voir en vous baladant, les croix de chemins :

  • Route de Panfoux
  • Rue du Port
  • La Chaussée
  • Carrefour de Bray (au feu tricolore)
  • Au cimetière

Lieux et Monuments

Administration

Pays
France
Région
Centre-Val de Loire
Département
Loiret
Arrondissement
Orléans
Canton
Intercommunalité
CC du Val de Sully
Maire
Mandat
Code postal
Code commune

Démographie

Gentilé
Population municipale
1769
Densité

Géographie

Coordonnées
Altitude
Superficie