« retour aux actualités
 

Exposition temporaire

27/08/2021
exposition temporaires eglises du val de sully belvedere

Patrimoine religieux en Val de Sully

Du 3 juillet 2021 au 9 janvier 2022

Églises romanes ou néo-gothiques, vitraux historiés ou abstraits, tableaux de maîtres et trésors insoupçonnés : cette année, le Belvédère met à l’honneur le patrimoine religieux des dix-neuf communes du Val de Sully !
Au-delà des fleurons que sont l’oratoire de Germigny des Prés et l’abbaye de Fleury, ce temps fort vise à révéler ce patrimoine, et à donner aux visiteurs les clés pour le comprendre. Car comprendre, c’est aussi prendre conscience de la nécessité de protéger.

Pour révéler ce patrimoine, l’exposition est présente en deux parties : dans la salle d’exposition temporaire du Belvédère et en plein air, avenue Célestin Chateignier.

 

Visitez les églises du territoire : 

  • Cerdon. Église Sainte-Marguerite. Ancienne dépendance de l’abbaye de Fleury, l’église de Cerdon renferme deux tableaux de maîtres italiens. 
    > Vendredi 16 juillet et jeudi 4 novembre, 15h30.
  • Isdes. Église Notre-Dame de l’Assomption. Avec son pittoresque caquetoire, cette église romane forme l’écrin d’un décor témoin de 900 ans d’art sacré. 
    > Jeudi 22 juillet, 15h30.
  • Saint-Père-sur-Loire. Église Saint-Pierre. Rare édifice religieux issu de la Reconstruction, l’église est couverte d’une grandiose charpente en bois d’iroko.
    > Vendredi 23 juillet, 15h30.
  • Dampierre en Burly. Église Saint-Pierre. Dans ce sanctuaire néogothique, un tableau flamand nous fait entrer dans l’intimité d’une cuisine du XVIIe siècle.
    Jeudi 29 juillet, 15h30.
  • Saint-Florent-le-Jeune. Église Saint-Sébastien. Œuvre de l’architecte Farcinade, cette église (1901) abrite d’éclatants vitraux des ateliers Lorin, à Chartres. 
    Vendredi 30 juillet, 15h30.
  • Viglain. Église Saint-André. Cette église romane était dédiée à saint Sylvain, comme l’atteste sa vénérable cloche (1403). 
    Jeudi 5 août, 16h.
  • Neuvy-en-Sullias. Église Saint-Jean-Baptiste. Sous les voûtes de l’entrepreneur Heurtault, cette église néogothique abrite de belles statues sulpiciennes. 
    >Vendredi 6 août, 15h30.
  • Guilly. Église Saint-Martin. Fondation des moines de Saint- Benoît, cette église à caquetoire abrite une émouvante Vierge à l’Enfant (XIVe). 
    Jeudi 12 août, 15h30.
  • Sully-sur-Loire. Collégiale Saint-Ythier. Rebâtie par le duc de Sully, la collégiale renferme deux exceptionnelles verrières de maîtres orléanais (XVIe).
    Vendredi 13 août, 15h30.
  • Vannes-sur-Cosson. Église Saint-Martin. Au coeur d’un village solognot, la petite église rebâtie en 1578 évoque les temps troubles des guerres de Religion.
    > Vendredi 20 août, 15h30.
  • Bray-Saint-Aignan. Église Saint-Jacques (Bray-en-Val). Église Saint-Aignan (Saint-Aignan-des-Gués). Ces deux églises sont parées de vitraux contemporains issus des ateliers de Saint Benoît sur Loire. 
    Vendredi 27 août, 15h (Bray-en-Val) et 16h30 (Saint- Aignan-des-Gués).
  • Saint-Aignan-le-Jaillard. Église Saint-Nicolas. À l’ombre d’un prieuré dépendant de Fleury, cette vieille église dédiée au patron des bateliers renferme aussi un beau saint Roch (XVIIe).
    Jeudi 28 octobre, 15h.
  • Lion-en-Sullias. Église Saint-Étienne. En partie romane, cette église recèle un ravissant portail (XIIe) que dissimule un caquetoire (XVIIe) des plus pittoresques. 
    Jeudi 28 octobre, 16h30.
  • Villemurlin. Église Saint-Pierre. Rescapée des reconstructions du XIXe siècle, cette modeste église (XIIe) renferme une intéressante Vision de sainte Thérèse d’Avila. 
    Vendredi 29 octobre, 15h30.
  • Ouzouer-sur-Loire. Église Saint-Martin. Marquée par la guerre franco-prussienne (1870-1871), cette église néogothique abrite des vitraux représentant les douze apôtres
    Vendredi 5 novembre, 15h30.